Taxe habitation étudiant ? Exonération ?

Pourquoi payer la taxe d’habitation ?

La taxe d’habitation est un impôt qui s’applique à toute personne, que ce soit un locataire ou un propriétaire occupant ou disposant d’un logement. Il s’agit d’une taxe permettant de participer aux financements des services publics de la commune, des équipements sportifs et culturels, de l’environnement ainsi qu’aux collectivités locales. Au vu de cela, on peut penser que les étudiants ne sont pas du tout concernés par cette taxe d’habitation. Il n’en est rien. En effet, tout comme n’importe quelle personne, qu’un étudiant soit propriétaire, locataire ou occupant d’un logement, il est redevable de cette taxe d’habitation.

 

Taxe d’habitation obligatoire pour les étudiants

Pourtant, de nombreux étudiants, disposant d’un logement, n’ont pas toujours connaissance d’une telle taxe et ne la prévoit presque jamais dans leur budget. Il faut dire que la taxe d’habitation étudiant est évaluée grâce à plusieurs critères que sont les revenus, les frais familiaux, la valeur locative cadastrale et la commune dans laquelle réside l’étudiant. Ainsi, dépendant de tous ces critères, l’étudiant devra payer la taxe d’habitation à un montant élevé ou pas.

 

Exonération de la taxe habitation étudiant

Selon la valeur locative ainsi que la commune où réside l’étudiant, la taxe d’habitation est évaluée. Seulement, il a la possibilité d’être exonéré de cette taxe. En effet, plusieurs raisons peuvent amener un étudiant à être exonéré de la taxe d’habitation à savoir l’occupation d’une chambre meublée chez une personne louant ou sous-louant une partie de sa demeure, l’occupation d’une résidence affectée au logement des étudiants. Par ailleurs, si un étudiant n’a pas les moyens financiers suffisants pour payer la taxe d’habitation, il a la possibilité d’obtenir une exonération de l’instance fiscale en rédigeant et en envoyant une lettre de demande d’exonération. Pour ce qui est de l’étudiant boursier, il n’est pas épargné par la taxe d’habitation mais pourrait bénéficier d’un dégrèvement en effectuant une déclaration d’impôts à son nom ainsi que pour la location d’un logement en tant que simple étudiant.